Parler est un besoin, écouter est un Art "

              Wolfgang Amadeus Mozart

 

Psychotraumatologie                                                                          

 

Ce qu'il faut savoir sur les traumatismes :

 

Certaines situations ou événements hors du commun peuvent causer un traumatisme, exposant les personnes concernées à une souffrance intense, à un vécu chargé d'émotions.

Au cours de votre vie ou de votre activité professionnelle, vous pouvez vivre des situations choquantes ou des expériences douloureuses qui menacent ou agressent votre intégrité physique ou psychique ou celle de l'un de vos proches. 

Ces situations sont la plupart du temps violentes, imprévues et/ou angoissantes. On les nomme incidents. Il s’agit par exemple de :

Abus sexuel, Viol, Accident, Agression, Vol, Catastrophe, Guerre, Torture, Incendie, Prise d'otages, Suicide, Violence conjugale.

 

Qu’est-ce qu’un traumatisme psychique ?

 

Le traumatisme peut se définir comme l’effet d’un événement qui sort de la norme et au cours duquel vos défenses psychiques ont été submergées.

A maints égards, on peut comparer cette expérience à une blessure émotionnelle. Par sa soudaineté ou son intensité, la situation s'impose à vous protéger. Cette "blessure" peut être plus ou moins profonde et toucher un point plus ou moins sensible.

Il en résulte un état de stress aigu, c’est à-dire si intense qu’il va entraîner par la suite une série de réactions. Tout comme l’événement, ces réactions risquent être aussi surprenantes qu’extrêmes. Mais elles peuvent également passer inaperçues. En tous les cas, ces manifestations sont le signe que votre corps et votre esprit réagissent.

 

Dans un premier temps, il est donc important d'être tolérant avec vous même et de prendre soin de vous.

Le processus de guérison, qui prend place naturellement, en sera grandement favorisé.

Vos réactions devraient diminuer progressivement durant les premières semaines après l’incident.

Soyez attentif à cela et observez leur évolution. L’événement vécu laisse par la suite une « cicatrice » dont l’importance dépend de l’ampleur du choc vécu et du soutien reçu. Mais on en ressort de toute manière transformé.

 

N'hésitez pas à consulter ou reconsulter un spécialiste si :

 

- Si vous êtes inquiet et avez besoin de plus d'information. 

 

- Si votre vie est trop perturbée par des manifestations telles que :

 

- Symptômes physiques : tremblements, vertiges, sueurs froides, douleurs musculaires, fatigue...

 

- Etat d’hypervigilance qui se traduit par des troubles du sommeil, de l’agitation et des réactions de sursaut exagéré, des difficultés de concentration et d’attention, de l’irritabilité et des accès de colère....

 

- Souvenirs répétitifs et envahissants de l’événement qui surviennent sous la forme de pensées, de rêves ou de flash backs (impression de revivre le traumatisme). A l’inverse, une incapacité à se rappeler d’un aspect important du traumatisme.

 

- Conduites d’évitement qui se traduisent par des efforts pour ne plus penser l’événement, une tendance à éviter les situations, lieux ou personnes éveillant le souvenir du choc subi.

 

- Vécu d’ impuissance qui génère des sentiments de culpabilité, de dévalorisation, de peur, de rage…

 

- Vécu de perte impliquant un sentiment de tristesse, une morosité et une tendance à s’isoler, à ne plus participer aux activités sociales.

 

Ces réactions sont humaines et elles sont à la mesure de la situation vécue.

 

• Vous constatez après un mois que vos réactions ont tendance à persister ou même à augmenter ; Ce spécialiste pourra vous guider et favoriser la "cicatrisation" de votre blessure émotionnelle et vous permettre d’éviter ainsi d’éventuelles complications à plus long terme. Il vous proposera peut-être d’effectuer un briefing.

 

Le Debriefing

Il s’agit d’une intervention préventive (généralement entre 24 heures et 7 jours après l’incident critique), qui consiste notamment à effecteur un récit structuré et détaillé des faits, des pensées et émotions vécus durant l’événement.

Cette technique d’entretien peut être utilisée pour une seule personne ou en groupe  mais elle droit être conduite par une personne formée.